Trois décisions critiques pour la planification d’un budget de développement mobile

Simon Rolin

Par


Choisissez la ou les plateformes adéquates


Dès la planification de votre future application mobile, vous devriez choisir la ou les plateformes sur lesquelles votre application devra être présente. Afin de prendre la décision adéquate, il est nécessaire d’identifier votre public cible et de réfléchir à la manière dont vous allez éventuellement monétiser votre application.
Comme vous pourrez le constater sur l’illustration ci-dessous, Android domine le marché en terme de ventes d’appareils physique.
Répartition des parts de marchés par système d’exploitation
Certaines applications sont néanmoins plus profitables sur d’autres plateformes. Si vous planifiez de mettre en place des achats au sein de l’application, iOS serait un choix plus judicieux. De nombreuses études démontrent que les utilisateurs de produits Apple sont plus enclins à faire des achats au sein de l’application.
Si votre application concerne un territoire déterminé, vous devriez également tenir compte des particularités de ce territoire. Par exemple, les terminaux Android « low-cost » sont particulièrement populaires dans les pays en voie de développements.
Si votre public cible est particulièrement hétérogène, il est plus compliqué de déterminer une plateforme particulière. Dans ce cas, un choix judicieux serait de développer une application multiplateforme (par exemple en utilisant l’HTML5) soit à la place, soit en complément d’une application mobile native. Cela permettra de réduire les couts en comparaison d’une application spécifique pour chaque plateforme, mais cela présente néanmoins un certain nombre de limitations.
  • Une telle application est généralement plus lente qu’une application native.
  • Elle ne sera pas présente sur les magasins d’applications
  • Vous ne pourrez pas profiter d’un certain nombre de fonctionnalités des applications mobiles natives (par exemple l’accéléromètre)

Investissez dans l’analyse


Cette étape est particulièrement importante, elle va vous permettre de réduire les risques, d’améliorer la qualité du produit final et de vous assurer que votre partenaire responsable du développement a bien compris votre demande.
Lors de cette étape, il est judicieux de demander la mise en place d’un prototype de votre application finale. Celle-ci inclura les différents écrans de l’application, les éléments de navigation, d’interaction avec l’utilisateur, les notifications… On peut considérer qu’elle contiendra tout le côté visuel de l’application sans pour autant intégrer la logique. Elle vous permettra donc de faire des ajustements avant que toute la logique soit intégrée dans l’application.
En fonction du niveau de détail souhaité, l’analyse et la mise en place du prototype représentent un cout moyen de 15 à 20 % du budget total.

Réfléchissez au désign


Il est important de bien réfléchir au désign de votre application. Toutes les plateformes mobiles (Android, iOS, Windows Mobile, BlackBerry…) proposent un nombre d’éléments d’interface standards. Dès lors, si votre but est de réduire les couts de développement, il serait judicieux de vous demander si vous avez réellement besoin d’éléments personnalisés, ou si les éléments de base pourraient convenir. Les éléments personnalisés représentent une part significative du budget et du temps de développements d’une application mobile.
Si vous devez mettre en place des éléments personnalisés, il faudra également trouver un graphiste. Parlez en avant avec l’équipe qui réalisera le développement, ils pourront vous donner toutes les instructions pour le graphiste. Demander également au graphiste de vous montrer des exemples de réalisations qu’il aurait faites au préalable, vous pourrez dès lors vous assurer que ça correspond à vos attentes.

Estimez les couts de développements


Une fois que toutes les exigences ont été approuvées, il est temps de passer au développement. Si le prototype a été bien pensé et bien implémenté, il est assez facile de donner un cout précis et une estimation précise du temps qui sera nécessaire au développement. Ces estimations seront faites en déterminant le cout et le temps nécessaire au développement de chaque écran, ainsi que l’intégration éventuelle avec un serveur, la synchronisation et tout ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de l’application.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires fournis par Disqus
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux